On parle d'épuisement mental, personnellement je préfère la traduction littérale "s'éteindre", car, en effet, il s'agit bien de cette petite flamme intérieure qui doucement vibre, s'affaiblit pour finir par disparaître.

On ne s'explique pas tout de suite ce qui nous arrive;
tout devient fade, on déplore une certaine lassitude, une extrême fatigue et même parfois un rejet radical de son environnement habituel...
Lorsque les signes d'alerte ne sont pas pris en compte, c'est alors le corps qui va se charger de faire passer le message et parfois de façon brutale.
Si les médecins peuvent soigner les effets, il est primordial de remonter aux causes et de les traiter.

Commencer par prendre du recul, écouter d'autres personnes dans le même cas, se rassurer, échanger, reprendre confiance en soi, identifier ses atouts, parvenir à se régénérer, o
uvrir son esprit, positiver et se projeter dans l'avenir....

Ce parcours reconnecte avec soi-même
et les aspects satisfaisants de sa vie reprennent du sens.

Cela aboutit à une
véritable délivrance mais aussi à une transformation.